recette de pain blanc
Logo CuisineAZ
Par CuisineAZ
50 min
Facile
Pain blanc
9 commentaires

Ingrédients : 6 Pers.

  • 1 kg de farine
  • 1 cube de levure fraîche ou 1 paquet de levure chimique
  • 60 cl d'eau tiède
  • 1 c. à soupe et demie de sel

Préparation :

  • Préparation 30 min
  • Cuisson 20 min
  • Repos 3 h
  • 1.

    Tamisez 1/3 de la farine dans un saladier, mettez-la en fontaine, ajoutez la levure émiettée, puis l'eau et réalisez un levain.

  • 2.

    Couvrez avec un linge et laissez reposer dans un endroit chaud pendant 45 à 60 minutes jusqu'à ce qu'elle ait monté et qu'elle fasse des bulles.

  • 3.

    Ajoutez le reste de la farine, le sel dans le saladier et pétrissez pendant 15 minutes jusqu'à obtention d'une pâte lisse et brillante.

  • 4.

    Laissez monter la pâte pendant environ 1 heure jusqu'à ce que vous obteniez le double de volume.

  • 5.

    Préchauffez votre four à 220°C (th.7).

  • 6.

    Retravaillez-la brièvement et partagez-la au couteau en six pains d'approximativement 250 g chacun.

  • 7.

    Formez des miches rectangulaires et bombées puis disposez-les sur une tôle. Recouvrez-les d'un linge enfariné et laissez encore levez pendant 1 heure.

  • 8.

    Faites cuire à 220°C (th.7) dans le four pendant 15 à 20 minutes. Faites le test de l'aiguille qui doit ressortir sèche.

Astuces

Utilisez une plaque de four en argile poreuse qui absorbera l'humidité sur le dessous du pain. Disposez aussi un récipient avec de l'eau chaude dans le four. La croûte n'en sera que plus belle tout autour du pain, comme s'il avait cuit dans un bon vieux four en briques réfractaires.

Top 30 des recettes Cuisineaz
Abonnez vous !
Et recevez tous les jours dans votre boîte mail nos meilleures recettes et inspirations.
Top 30 des recettes Cuisineaz
Offre de bienvenue
1 livret de recettes à télécharger gratuitement « Recettes préférées des français »

Votre adresse email sera utilisée par M6 Digital Services pour vous envoyer votre newsletter contenant des offres commerciales personnalisées. Elle pourra également être transférée à certains de nos partenaires, sous forme pseudonymisée, si vous avez accepté dans notre bandeau cookies que vos données personnelles soient collectées via des traceurs et utilisées à des fins de publicité personnalisée. A tout moment, vous pourrez vous désinscrire en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter et/ou refuser l’utilisation de traceurs via le lien « Préférences Cookies » figurant sur notre service. Pour en savoir plus et exercer vos droits , prenez connaissance de notre Charte de Confidentialité.

Commentaires :

  • (9)
Noter la recette:

NUL!

Brigitte
31 mars 2020

Nullissime la pâte ne lève pas!

Brigitte
31 mars 2020

Il en existe une dizaine de variétés, de quoi diversifier la fabrication du pain et satisfaire tous les goûts. La farine de blé : grâce à sa richesse en gluten (élément protéique permettant la fermentation de la pâte), elle donne au pain sa légèreté. Il existe différents types de farine de blé, elles sont classées selon leur teneur en matières minérales. La farine type 55, la plus courante, est faite avec l'amande du grain de blé et une partie du germe. La farine complète, type 150, contient 95 % de grain entier et donne un pain riche en fibres à la mie dense. La farine de type 45, la plus pure et la plus fine, est davantage destinée à la préparation des pâtisseries. La farine d'avoine : elle ne contient pas de gluten mais donne un bon goût au pain. La farine de châtaigne : dépourvue de gluten, elle se mélange à de la farine de blé pour obtenir des pains rustiques d'origine corse ou italienne. La farine d'épeautre : issue d'une variété de blé ancienne aux grains plus petits et durs, elle est riche en gluten et donne des pains qui ont du goût. La farine de maïs : elle ne développe aucun gluten à la cuisson, il ne faut pas la confondre avec la fécule de maïs servant à lier les sauces. La farine d'orge : pauvre en gluten, elle est souvent mélangée à de la farine de blé. La farine de pois chiche : appelée "socca" à Nice, elle sert à la confection de panisses, galettes frites à l'huile d'olive. La farine de sarrasin ou de blé noir : elle est utilisée pour faire des galettes et des blinis et entre dans la composition de certains pains lourds, légèrement amers. La farine de seigle : pauvre en gluten, elle donne un pain plus lourd et plus compact. Il est préférable de la mélanger à de la farine de blé. La farine de soja : pauvre en amidon et riche en protéines, elle se mélange à de la farine de blé pour obtenir des pains à la fois nourissants et légers. Coralie Modératrice Cuisine AZ

Coralie
24 avril 2013

nickel on peut long au début puisqu'il faut attendre le levain à la levure ( 1h ) puis les deux pétrissages et les deux levées ( 2h ) l'avantage est que l'on peut en préparer à l'avance et congeler la pâte apparemment, chose que je vais essayer la prochaine fois.. est ce que ça marche avec tout type de farine? car la farine pour pain blanc a un indice glycémique très élevé? ça aussi j'essaierai une prochaine fois avec une farine bio plus complète... SUPER ET PAS CHER VOTRE RECETTE (faudrait savoir combien ça coute pour le cuire; perso la levée a été faite au four à 35°)

Adèle
24 avril 2013

Très facile, très bon, j'ai fait le pétrissage au robot, le résultat est très satisfaisant. Je vais essayer avec d'autres farines, merci !

Micheline
08 janvier 2010

bonjour micheline, depuis 2010, vous avez certainement essayer avec d'autres farines. si vous me lisez, merci de me donner vos résultats....

Adèle
24 avril 2013

Merci pour cette recette très facile à réaliser pour le débutant que je suis mon deuxieme pain a été agrémenté de raisin sec ajouté lors du dernier pétrissage : très bon Merci encore pour vos recettes

rabah
16 juin 2008

C'est un pain comme on devrait le faire, sans additif.

Bernard
13 juin 2008

Peut-on faire cette recette avec une machine à pains ? Merci.

Nadine
13 juin 2008
Haut de page